Partagez | 
 

 Mandy Shalimar [vampire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
I AM A PERFECT MEMBER
messages : 2
age : 25 ans d' apparence, 70 ans réels
situation civil : célibataire
travail : créatrice de mode
célébrité : Uma Thurman


Un peu plus
Bonus:
Situation rp: je viens d' arriver...


MessageSujet: Mandy Shalimar [vampire]    Mer 5 Déc - 10:51



PRÉNOM PRÉNOM NOM

Hep hep hep ! Mon petit coco, j'ai envie qu'on se connaisse. Tu devineras jamais mais je m’appelle Mandy Shalimar. C'est le 6 juin 1942 à New York, que j'ai vu le jour pour la première fois, et j'ai actuellement 70 ans. Je suis célibataire. Il faut que j'occupe mon temps, pour ça je suis créatrice de mode. Maintenant tu veux savoir mon caractère ? Je suis plutôt sociable, déterminée, rancunière, jalouse, sincère et fidèle. Tout le monde est unique, moi je suis vampire.



► CONNAIS-TU LE SURNATUREL ?
Le surnaturel ? Si vous parlez des vampires, oui, forcèment, j' y crois, j' en suis un moi même. Si vous parlez de la magie, Mandy n' y crois pas vraiment. En fait, Mandy est comme Saint Thomas, elle ne croit que ce qu' elle voit. Cependant, elle est persuadée qu' un ange la protège, et elle croit en Dieu. Mais elle a du mal à croire aux hommes d' église, elle est imperméable aux dogmes religieux et se méfie des sectes. Concernant les fantômes, même si elle en a croisé quelques uns, elle préfère les éviter.

► MAIS QUI ES-TU RÉELLEMENT ?
Quand j' étais humaine, j' aimais beaucoup les histoires de vampires, cela me permettait de m' évader de mon monde, et d' oublier que mes parents ne m' aimaient pas.
Je ne rêvais pas, comme la majorité des ados, au chevalier des contes. Je rêvait d' un beau vampire, m' enlevant un soir de mon ennui quotidien.
Depuis que je suis vampire, je suis moins dépressive, et je vis loin de mes parents. Je peux enfin m' exprimer, à travers mes créations, de magnifiques robes de soirée, et les collection prêt à porter que je crée sur ma planche à dessins.
Ca va vous paraitre bizarre, mais depuis que je suis vampire, la vie, pour moi, est plus belle.
La vie est pour moi, un bien précieux et en priver un humain, hors de question. Je veux les protéger. C' est pour ça que je ne me nourris que de poches de sang.



Mon histoire ? Ok... Mes parents sont de New York et je ne pense pas qu' ils aient eu l' ambition d' aller plus loin qu' au super market du coin. Lui était employé modeste d' une grande banque, toujours sur les nerfs, Elle était femme au foyer. Il faut dire que la matriarche avait de quoi s' occuper : sept enfants dont moi, la petite dernière.
La gosse de trop, à qui on refile les vieux jouets de ses frères et de ses soeurs, qu' on néglige, à qui on fait des réprimandes toute la journée.
Heureusement, à l' école, et malgré le quart monde dans lequel je vis, mes résultats étaient plutôt brillants.
Je voulais m' élever de ma condition pour partir au plus vite du foyer parental. De toute façon, à 12 ans, j' avais l' intuition que mes parents ne m' aimaient pas, il suffisait que je croise le regard haineux de ma mère pour le comprendre.
C' est pas ma faute si, à la suite de ma naissance, elle ne put avoir d' autres enfants quand même. Et puis franchement, avoir comme exemple maternel une femme en surcharge pondérale, qui se ballade en peignoir toute la journée dans l' appartement, en grognant sur sa marmaille, c' est pas valorisant. Mon père s' est mis à boire, et alors là, ça été la spirale vers plus de précarité.
Je suis partie, à 18 ans, comme petite main dans une maison de couture. Je faisais déjà des croquis de robes, et mon petit studio était tapissé de revues sur la mode française.
Ne croyez pas que je sois une égocentrique, car à l' époque, les seuls temps libres, je les consacraient aus sans abris, à la soupe populaire.
Puis un soir, j' ai rencontré un mécène, qui me permit de faire mon premier défilé, avec mes modèles de robes. Sans être gothiques, ces robes étaient inconsciemment peut être, destinées à des dames vampires, car leurs coupes se rapprochaient des robes historiques, notamment celles des reines de France.
Le succès fut immédiat, innatendu de ma part, et mon mécène me félicita.
J' avais 20 ans, et je les aurai à jamais. Mon mécène était un vampire qui fit de moi son infante, et me fit connaitre le monde nocturne.
Les dames vampires vinrent me féliciter pour mon bon goût. On est en pleine époque Lacroix et Courrège, qu' elles trouvent vulgaires : jupes trop courtes, décolletés trop voyants...
La mode, la boutique, et bien sûr, mes oeuvres charitatives, ont fait de moi quelqu' un de fréquentable, je ne regrette aucune décision que j' ai prise pour améliorer la vie des petites mains de mon entreprise.
Maintenant, je viens dans cette charmante ville pour y ouvrir une boutique, pour que vous aussi, mesdames, puissiez avoir les plus robes pour charmer ces messieurs.





► MAIS QUI ES-TU DERRIÈRE TON ECRAN ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Mandy Shalimar [vampire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THRILL :: ADMINSITRATION :: Les présentations-