Partagez | 
 

 Nous faisons le mal mais nous le faisons bien ft Katherine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
I AM A PERFECT MEMBER

messages : 97
age : 26 ans
situation civil : Et ta mère?
travail : Je t'en pose moi des questions?
célébrité : BenSexyBarnes


Un peu plus
Bonus:
Situation rp:


MessageSujet: Nous faisons le mal mais nous le faisons bien ft Katherine   Ven 28 Sep - 18:16




Nous faisons le mal mais nous le faisons bien

« Dans le pire nous sommes les meilleurs »
Comme quasiment chaque jour, j’avais passé l’entièreté de ma journée en compagnie de Sarah. J’étais passé la chercher après sa matinée de travail, et je l’avais ramenée chez elle. Je le faisais autant que je le pouvais. C’était peut-être aussi un moyen de montrer à tous qu’elle était à moi, et m’assurer ainsi que ses collègues ne l’approchent pas de trop près. Je ne savais pourquoi j’étais aussi jaloux et possessif avec elle. La vérité était que la flamme de ma douleur lancinante qu’avait causé la mort de ma sœur avait été ranimée par Sarah. Elle éveillait de vieilles blessures, de douloureux souvenirs. Comme celui du corps sans vie d’Anna entre mes bras. Elle était devenue comme ma drogue quotidienne, je n’arrivais pas à m’en lasser. Elle représentait à mes yeux l’image de la femme parfaite. D’un ange. Si j’étais un jour contraint de me marier… Ce serait avec Sarah.

La nuit commençait à tomber lorsque je quittai la jeune femme. J’avais toujours un peu le cœur serré quand je m’éloignais d’elle. Je craignais sans cesse qu’il ne lui arrive quelque chose. J’allais devenir fou, si ça continuait. Il fallait que je me relaxe ! Au volant de ma voiture, j’hésitai quelques instants entre le Mystic Grill et ma charmante demeure. L’idée de voir ces idiots d’adolescents se bourrer la gueule ne m’enchantait pas vraiment et puis, je n’avais pas envie de créer un scandale en tuant, par accident bien évidemment, un de ces imbéciles. C’était beaucoup trop risqué, le Grill était bien souvent rempli et qui sait s’il ne se cachait pas un chasseur parmi ces gens ? J’avais déjà fait la très déplaisante rencontre d’un des leurs et… Je préférais éviter de croiser un de ces tueurs de vampires.

Au bout de quelques minutes de chemin, je garai mon audi dans l’allée et en descendit. Aussitôt, une douce et délicieuse odeur parvint à mes narines. Une odeur que je pouvais reconnaître entre mille. Du sang. Mes yeux devinrent aussi noirs que la mort et des veines mauves apparurent sous mes yeux. J’inspirai profondément l’air chargé de ce parfum appétissant puis entrai dans la villa. De toute évidence, Katherine était à l’intérieur également. Aucun humain normalement constitué n’aurait osé pénétrer chez moi, surtout en étant blessé. « Katherine, je te préviens ; c’est toi qui nettoiera le tapis ! » Je n’étais pas vraiment sérieux, je n’avais jamais forcé la belle brune à faire quoi que ce soit mais étant donné que nous vivions ensemble, nous nous partagions assez équitablement les tâches. Je faisais d’ailleurs en sorte de ne pas trop me quereller avec elle, car je connaissais très bien sa réputation de petite garce égocentrique et manipulatrice. Ca m’avait d’ailleurs beaucoup plu. Mais elle était également plus âgée et donc plus expérimentée que moi, et c’était la raison pour laquelle je préférais ne pas trop tenter le diable. Un râle de douleur retentit dans toute la maison, ce qui me fit hausser un sourcil. Je balançai ma veste sur un fauteuil et me rendit ensuite au salon. Ce que je vis ne me surprit qu’à moitié. Un homme, un humain, était cloué au mur comme crucifié et une flaque de sang gisait à ses pieds qui peinaient à toucher le sol. Je ne pus m’empêcher d’esquisser un sourire en voyant cette scène. C’était là la partie la plus obscure de mon être, celle que j’essayais de cacher depuis huit ans à Sarah. Et que j’espérais pouvoir cacher encore longtemps. « Je suis déçu. Moi qui pensais que tu m’attendrais pour faire la fête… »


Katherine & Drake

CODE BY AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I HIT PEOPLE

FUCK THEM ALL
I can provoke an earthquake if I hate you !

messages : 534
age : Les années passent tellement vite
situation civil : Je ne reste jamais avec une personne
travail : Tuer ça compte ?
célébrité : Nina Dobrev


Un peu plus
Bonus:
Situation rp: Libre


MessageSujet: Re: Nous faisons le mal mais nous le faisons bien ft Katherine   Ven 28 Sep - 19:51

j'aime torturer !
Je ne suis pas tendre, je ne suis pas un ange, non loin de là justement. Dernièrement, certains évènements avaient eu le don de m'énerver et autant vous dire que réveiller ma colère n'est jamais très bon, cela a le don de me transformer en tornade, je détruis tout sur mon passage, ne laissant presque rien debout. Ce matin même, j'étais sortie afin d'aller déguster un café et veiller les alentours comme à mon habitude, en ressortant un pauvre humain avait eu le malheur de mal me regarder, je m'étais jetée sur lui avant de l'assommer, son corps à l'arrière de ma voiture, je l'avais directement emmené dans la villa où je vivais, trainant son corps, je l'avais attaché contre le mur, l'attachant avec des clous grâce à ses vêtements que j'avais perforé. Celui-ci commençant à se réveiller, il avait été assez surpris, prenant rapidement peur, il comprit qu'il ne pouvait plus bouger, qu'il était attaché. J'avais pensé à l'enterrer vivant, cela pouvait être barbare mais plutôt marrant, cependant, cela n'aurait pas été intéressant de ne pas le voir mourir. Arrivant vers lui avec un briquet dans les mains je murmurais. « On m'a toujours dit de ne jamais jouer avec le feu, je voudrais bien tester, tu permets j'espère ! » Alors qu'il me suppliait de ne rien lui faire, j'approchais le briquet de son visage, laissant la flamme l'effleurait, je réussissais rapidement à lui arracher des cris de douleurs. Rigolant, je balançais le briquet sur une table, attrapant ensuite un outil qui servait pour la cheminée, je l'avais laissé au dessus du feu, me ramenant avec celui-ci. « Test numéro 2 mon lapin ! » Un sourire machiavélique aux lèvres, je déchirais sa chemise avec une main, posant le fer brulant sur son torse, son cri encore plus perçant m'incita à laisser un peu plus longtemps le fer. Puis je le retirais. Les idées arrivaient rapidement à mon esprit, attrapant un objet tranchant non loin de moi je commençais à graver un K sur le torse brûlé du jeune homme. « Je ne suis pas Zorro, mais son idée de graver l'initial de son nom c'est très sympathique je trouve ! » Je passais peut-être pour une malade mentale, ce qui était plutôt drôle quand on y pense. J'entendais du bruit s'approcher, reconnaissant Drake très rapidement. « Katherine, je te préviens ; c’est toi qui nettoiera le tapis ! » Je levais les yeux au ciel, un léger sourire s'étirant sur mon visage j'enfonçais la lame d'un couteau dans le creux d'une des mains de l'homme. Drake était habitué, Drake savait qui j'étais, peut-être pas entièrement, étant donné qu'il m'arrive de ne pas être très bavarde. « Je suis déçu. Moi qui pensais que tu m’attendrais pour faire la fête… » Me retournant afin de lui répondre je laissais montrer sur mon visage la joie que me procurer cette petite torture improvisée. « Disons que ce charmant inconnu a eu le malheur de mal me regarder, ce qui va lui valoir un petit tour en enfer et comme je dis souvent : je ne vais pas laisser Satan l'attendre trop longtemps ! » dis-je en rigolant, effleurant la peau de l'inconnu avec un couteau, laissant du sang s'écouler le long de son corps. Laissant mon index s'imprégnait d'un peu de sang, je le portais jusqu'à ma bouche, laissant une grimace apparaître. « Heureusement que je ne l'ai pas laissé dans la circulation humaine, ce mec est bourré de verveine ! Encore un joli coup du conseil des fondateurs je suppose... » Pour moi la verveine pouvait avoir un impact, cependant avec le temps et grâce au fait que je m'abreuvais d'une petite dose tous les jours, cela passait toujours mieux.

CODE TOXIC GLAM


_________________
katerina petrova ☂️ j'ai déjà tué une fourmi, un bambi, un lapin, des feuilles, des molécules, des bactéries, des idiots, des hommes, des femmes, il ne faut pas être timide dans la vie, il faut juste savoir sortir les crocs. ► hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thrill.fr-bb.com
avatar
I AM A PERFECT MEMBER

messages : 97
age : 26 ans
situation civil : Et ta mère?
travail : Je t'en pose moi des questions?
célébrité : BenSexyBarnes


Un peu plus
Bonus:
Situation rp:


MessageSujet: Re: Nous faisons le mal mais nous le faisons bien ft Katherine   Sam 29 Sep - 12:46




Nous faisons le mal mais nous le faisons bien

« Dans le pire nous sommes les meilleurs »
Juste à l’instant où j’arrivais, je vis Katherine planter la lame de son couteau dans la main de sa victime. Cette vision, loin de m’effrayer, me fit sourire et je ressentis même une pointe d’excitation. C’est ce que j’aimais avec Katherine, je n’étais pas obligé de me cacher, d’enfouir au plus profond de moi la partie la plus obscure de mon être. Car d’une certaine façon, nous étions pareils. « Qu’a donc fait ce malheureux pour mériter un tel châtiment ? »

Un petit sourire aux lèvres, je m’avançai vers Katherine qui se tourna vers moi. Je voyais bien à l’expression de son visage qu’elle prenait un plaisir malsain à torturer le jeune homme. « Disons que ce charmant inconnu a eu le malheur de mal me regarder, ce qui va lui valoir un petit tour en enfer et comme je dis souvent : je ne vais pas laisser Satan l'attendre trop longtemps ! » Je ne pus m’empêcher de rire face à cette réplique et voir l’humain se tordre de douleur me procurait une agréable sensation. « Tu as tout à fait raison ! » Elle laissa la lame courir sur le corps de sa victime, avant de toucher une des plaies du bout de son index. Elle porta ensuite son doigt trempé de sang à sa bouche et grimaça. J’en compris aussitôt la raison. De plus en plus d’humains consommaient de la verveine, que ce soit consciemment ou pas. Et je dois avouer que ça m’embêtait énormément. Quelle mauvaise surprise que de goûter un sang bourré de ce foutu poison. « Heureusement que je ne l'ai pas laissé dans la circulation humaine, ce mec est bourré de verveine ! Encore un joli coup du conseil des fondateurs je suppose... » Je poussai un long soupir et enlaçai la taille de la jeune femme, l’enfermant entre mes bras. Mes lèvres se posèrent dans son cou avant d’aller mordiller le lobe de son oreille. « Détends-toi … »


Katherine & Drake

CODE BY AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I HIT PEOPLE

FUCK THEM ALL
I can provoke an earthquake if I hate you !

messages : 534
age : Les années passent tellement vite
situation civil : Je ne reste jamais avec une personne
travail : Tuer ça compte ?
célébrité : Nina Dobrev


Un peu plus
Bonus:
Situation rp: Libre


MessageSujet: Re: Nous faisons le mal mais nous le faisons bien ft Katherine   Sam 29 Sep - 14:22

j'aime torturer !
J'étais vraiment de mauvaises humeurs, cela pouvait presque faire peur, heureusement que ce n'est pas tous les jours que je suis dans cet état, il y aurait énormément de massacre sinon. Cet homme en payait le prix aujourd'hui, j'adorais torturer, voir le regard suppliant que je stoppe les tortures que je lui infligeais, mais je n'avais pas envie de m'arrêter, je n'avais pas envie de lui faire plaisir, j'allais l'achever, maintenant ou plus tard... Je ne savais pas, mais il n'allait pas repartir en vie et il finirait très certainement enterré dans la forêt. Drake était arrivé, pouvant apercevoir le massacre que je commettais. Continuant de torturer l'inconnu, je comprenais qu'il y avait de la verveine dans son sang, encore un coup de conseil des fondateurs qui décident de prendre des mesures pour protéger les humains, en introduisant très certainement de la verveine dans toutes les consommations au Mystic Grill. Je m'énervais de plus en plus, Drake devait très certainement le ressentir, il était habitué à force à mes humeurs massacrantes, mais aussi à mes bonnes humeurs. Il enlaça ma taille, désirant très certainement que je me calme, me murmurant « Détends-toi … » Facile à dire, mais compliqué à faire, bien que j'avais un grand contrôle sur moi-même. Je soufflais, croisant son regard, un autre couteau dans les mains, je me tournais, visant l'inconnu, le couteau se planta au niveau de son coeur. « Mort ! » Dis-je avec un petit sourire satisfaite de moi-même. « Je sais ce qui peut me détendre ! » Le regardant avec un petit sourire. « Un massage, es-tu d'humeur à me faire plaisir alors ? » J'espérais qu'il dise oui, à vrai dire en étant vampire, nous n'avons pas de douleur, mais malgré ça, j'adorais un bon massage, à vrai dire j'adore tout simplement quand les gens s'occupent de moi, positivement bien entendu ! Mais c'est assez rare ou alors quand j'ai envie que l'on s'occupe de moi, la seule façon est d'hypnotiser un charmant petit humain et le tour est joué. « Alors veux-tu ? C'est promis je te le revaudrais ! »

CODE TOXIC GLAM


_________________
katerina petrova ☂️ j'ai déjà tué une fourmi, un bambi, un lapin, des feuilles, des molécules, des bactéries, des idiots, des hommes, des femmes, il ne faut pas être timide dans la vie, il faut juste savoir sortir les crocs. ► hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thrill.fr-bb.com
avatar
I AM A PERFECT MEMBER

messages : 97
age : 26 ans
situation civil : Et ta mère?
travail : Je t'en pose moi des questions?
célébrité : BenSexyBarnes


Un peu plus
Bonus:
Situation rp:


MessageSujet: Re: Nous faisons le mal mais nous le faisons bien ft Katherine   Dim 30 Sep - 15:27




Nous faisons le mal mais nous le faisons bien

« Dans le pire nous sommes les meilleurs »
Katherine soupira, comme agacée, et planta sans prévenir son couteau en plein cœur de l’humain. Nous avions beau être tous les deux très sadiques, nous n’avions cependant pas les mêmes « pratiques », si je puis dire. Je préférais faire mourir mes victimes lentement, les entendre me supplier, voir les larmes dans leur yeux… C’était un spectacle dont je ne me lasserai jamais. « Trop rapide à mon goût…» Je soupirai mais la sulfureuse brune ne prêta pas attention à ma remarque.

Un sourire aux lèvres, elle se tourna vers moi. « Je sais ce qui peut me détendre ! Un massage, es-tu d’humeur à me faire plaisir alors ? » Que ne ferais-je pas pour Katherine ? Même si je ne lui avais jamais dit, je lui étais très reconnaissant de m’avoir aidé à me contrôler. Dans un certain sens, c’était grâce à elle si j’étais devenu la personne que j’étais aujourd’hui. Je ne pouvais quasiment rien lui refuser. « Alors veux-tu ? C'est promis je te le revaudrais ! » J’esquissai un sourire et embrassai doucement les lèvres de la brune, avant de lui enlever son haut. « Je connais d’autres façons de te faire plaisir, tu sais… Allez, va t’allonger. » Je ris et la suivis jusqu’au canapé, attendant qu’elle s’y allonge sur le ventre pour me mettre à califourchon sur elle. Malgré notre différence de poids – elle ne devait pas peser plus de cinquante-cinq kilos – je savais qu’elle n’avait pas mal, en tant que vampire c’était à peine si elle me sentait sur elle ! Je déposai un baiser dans sa nuque puis de mes mains habiles je commençai à masser ses épaules.


Katherine & Drake

CODE BY AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Nous faisons le mal mais nous le faisons bien ft Katherine   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nous faisons le mal mais nous le faisons bien ft Katherine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THRILL :: MYSTIC FALLS :: La forêt de Mystic Falls-