Partagez | 
 

 Let the memories

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
I HIT PEOPLE

FUCK THEM ALL
I can provoke an earthquake if I hate you !

messages : 534
age : Les années passent tellement vite
situation civil : Je ne reste jamais avec une personne
travail : Tuer ça compte ?
célébrité : Nina Dobrev


Un peu plus
Bonus:
Situation rp: Libre


MessageSujet: Let the memories   Ven 28 Sep - 17:39

let the memories
Je ne rêve pas, je ne rêve plus, ceci n'appartient qu'au faible, le rêve est une forme de faiblesse, sans doute se rapportant directement aux désirs, mais je fais la part des choses, je ne sais pas vraiment ce que je désire, je désire tellement de choses, mais aussi je ne désire plus tellement de choses aussi, avec les années, les siècles qui passent, j'ai changé, j'ai évolué, dans la vie d'un humain, celui-ci ne peut changer par des multiples façons il est enfant, innocent, fragile, sans grande conviction de la vie, il devient adolescent, se révolte, commence à goûter aux plaisirs de la vie, en adulte sa vie devient monotone, ne cherchant qu'un but : la gloire, l'argent et le bonheur pour la plupart, et en vieillissant il n'attend qu'une chose : la mort. Franchement, on ne peut dire que ce n'est pas très jouissif comme vie ? J'apprécie chaque jour un peu plus d'être vampire, d'avoir l'éternité, bien que je peux mourir, n'étant pas immortel, mais pour ça j'ai confiance en moi, je suis forte, alors que pourrait-il m'arriver d'horrible ?
Marchant sans aucun itinéraire précis en vue, c'est non loin de l'ancien cimetière que je me stoppais, laissant mon esprit divaguer, faisant remonter des flashbacks datant de 1864, laissant entendre mon rire de l'époque, revisionnant les magnifiques robes que je portais, mais aussi cette certaine peur me rongeait, coupé par cette sensation, je rouvrais les yeux, reprenant le court de la réalité, continuant de marcher, dégageant des feuilles mortes sur mon passage, l'automne s'était annoncée quelques jours auparavant. Je me stoppais afin de m'asseoir sur un tronc d'arbre, montrant la vieillesse de celui-ci à cause de la mousse sauvage qui s'était installée dessus. Je regardais face à moi, appréciant la fraîcheur du vent qui caressait mon visage, remarquant le ciel se griser j’espérais que la pluie n'allait pas faire face, détestant cela, je n'ai pas peur d'être malade, cette pensée est impossible depuis de longues années, mais parce que la pluie n'est pas très réjouissante.

CODE TOXIC GLAM


_________________
katerina petrova ☂️ j'ai déjà tué une fourmi, un bambi, un lapin, des feuilles, des molécules, des bactéries, des idiots, des hommes, des femmes, il ne faut pas être timide dans la vie, il faut juste savoir sortir les crocs. ► hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thrill.fr-bb.com
avatar
I AM A PERFECT MEMBER
Bazzart & Tumblr
messages : 106
age : dix-neuf ans
situation civil : Mère célibataire.
travail : Serveuse.
célébrité : Vanessa Hudgens


Un peu plus
Bonus:
Situation rp: Dur.


MessageSujet: Re: Let the memories   Ven 28 Sep - 19:35






Let the memories
Promenade dans le parc de Mystic Falls avec Lou-Ann. Serena aimait ses moments avec sa fille. Il était rare puisque la jeune maman travaillait beaucoup afin de pouvoir un jour passer son diplôme dans le touriste. Elle avait hâte que ce jour arrive mais pour l'instant c'était impossible. Cependant, Serena passait le plus clair de son temps libre avec sa princesse. Serena devait passer au cimentière afin de déposer des fleurs sur les tombes de son oncle et sa tante, ceux qu'elle aimait tant.
Entrant donc par le petit portail, Serena poussa doucement Lou-Ann et lui prit la main pour se rendre dans la dernière allée à droite. Serena posa donc les fleurs sur les deux tombes et pendant une petite minute garda le silence. Elle se releva et soupira. Puis en se retournant elle allait partir mais Serena se rendit compte que Lou n'était plus à ses cotés. Prise de panique, elle courut dans le cimentière entier pour la retrouver près d'un arbre en compagnie d'une inconnue. Soulagée mais énervée, Serena s'approcha de sa fille et l'attrapa par la taille et la prit dans ses bras. Elle posa ensuite le regard sur la jeune femme posée à coté de l'arbre et lui sourit. Elle était jolie, brune avec des boucles bien dessinées. Serena étant plutôt aimable et sociale, ne pouvait que s'excuser auprès d'elle pour le comportement de sa fille.

    « Je m'excuse. Pardon, je ne voulais qu'elle vous dérange, mais les enfants ça court partout surtout à son âge... Je m'excuse, j'espère qu'elle ne vous a pas trop embêté. »

Serena lui sourit espérant que Lou-Ann n'avait pas trop embêté cette jeune femme. Les personnes qui trainaient dans les cimentières en pleine journée étaient souvent celle qui déprimaient. Aussi, Serena n'était pas sûre que c'était une bonne idée de rester ici. La jeune femme baissa les yeux et remit sa fille bien dans ses bras.


    « Je suis encore désolée... Je crois que je vous laisser... »



Serena se retourna pour prendre le chemin du retour, mais sa curiosité lui soufflait d'en apprendre un peu plus sur cette jeune femme qui était seule dans le cimentière. Après tout, Serena pouvait peut-être l'aider, problèmes familiales, sentimentales, bref elle connaissait un peu tous les problèmes de la vie d'adolescente. Levant les yeux et se jurant d'arrêter d'être mère Thérésa après ce jour là, Serena retourna vers la jeune femme.


    « Excusez moi mais... Que faites vous seule ici ? C'est pas un endroit très joyeux... »



Serena resta debout préférant ne pas trop prendre ses aises avec une personne qu'elle ne connaissait pas encore.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I HIT PEOPLE

FUCK THEM ALL
I can provoke an earthquake if I hate you !

messages : 534
age : Les années passent tellement vite
situation civil : Je ne reste jamais avec une personne
travail : Tuer ça compte ?
célébrité : Nina Dobrev


Un peu plus
Bonus:
Situation rp: Libre


MessageSujet: Re: Let the memories   Sam 29 Sep - 13:24

let the memories
Alors je rêvassais encore, m'amusant avec une feuille, je remarquais une petite fille s'approcher, je fronçais les sourcils, comment cela se faisait qu'elle soit toute seule dans cet endroit ? Avait-elle réussi à échapper à sa mère ? Heureusement pour elle, bien que j'étais une vampire sanguinaire, prête à ôter la vie à n'importe qui, je ne m'en prenais pas aux enfants, c'était contre moi, mais bien entendu si j'y étais poussée ou une toute autre chose afin de sauver ma vie, je serais prête à le faire. « Je m'excuse. Pardon, je ne voulais qu'elle vous dérange, mais les enfants ça court partout surtout à son âge... Je m'excuse, j'espère qu'elle ne vous a pas trop embêté. » Je comprenais très rapidement qu'il s'agissait de la mère de la petite fille qui était face à moi. Je décidais alors de me lever du tronc d'arbre qui trônait sur le sol. Je lâchais un petit : non. A vrai dire je détestais très souvent la vue des enfants, certainement à cause de mon passé d'humaine que j'essayais d'enfouir au plus profond de mon être. « Je suis encore désolée... Je crois que je vous laisser... » Fronçant les sourcils, je ne répondais pas, peu importe si elle partait, après tout je ne connaissais pas cette femme, ni cette petite fille. Alors qu'elle commençait à partir, je me réjouissais d'être à nouveau seule, cependant elle revint sur ses pas, quoi elle avait oublié quelque chose ? J'eus un léger soupire avant de l'écouter parler. « Excusez moi mais... Que faites vous seule ici ? C'est pas un endroit très joyeux... » Effectivement ici ce n'était pas joyeux, les seuls bruits provenaient du vent qui s'abattait contre les feuilles sur les arbres, les petits animaux courant à travers les branches mortes au sol, pour un humain tout ceci ne serait qu'un silence pesant, cependant moi j'entendais tous les bruits autour de moi et autant vous dire que ce n'était pas très silencieux finalement comme lieu. « Je médite un peu ! L'avantage d'être ici, c'est de ne pas entendre les bruits de la ville. » Je regardais la petite fille, je trouvais d'ailleurs qu'elle ressemblait beaucoup à sa mère. « Vous ne devriez pas traîner dans le coin... c'est souvent les gens ravagés du cerveau qui sont ici, prêt à massacrer le premier venu ! » Oui à chaque fois que je venais ici, je pouvais voir n'importe qui, parfois des humains égarés, déprimés, prêt à gueuler sur un inconnu, la nuit de nombreux vampires dégustant des proies, des loups-garous à la pleine lune. Donc à en conclure, il y a souvent peu de chance de s'en tirer vivant, en particulier pour une humaine et une petite fille.


CODE TOXIC GLAM


_________________
katerina petrova ☂️ j'ai déjà tué une fourmi, un bambi, un lapin, des feuilles, des molécules, des bactéries, des idiots, des hommes, des femmes, il ne faut pas être timide dans la vie, il faut juste savoir sortir les crocs. ► hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thrill.fr-bb.com
avatar
I AM A PERFECT MEMBER
Bazzart & Tumblr
messages : 106
age : dix-neuf ans
situation civil : Mère célibataire.
travail : Serveuse.
célébrité : Vanessa Hudgens


Un peu plus
Bonus:
Situation rp: Dur.


MessageSujet: Re: Let the memories   Ven 5 Oct - 18:12






Let the memories
« Je médite un peu ! L'avantage d'être ici, c'est de ne pas entendre les bruits de la ville. » Elle n'avait pas tord cette jeune femme. C'est vrai qu'ici, elle était sûre de ne pas être dérangée par qui ce soit. Évidemment, pas de chance pour elle, Serena était passée par là et l'avait embêter et elle s'en voulait déjà un peu. « Vous ne devriez pas traîner dans le coin... c'est souvent les gens ravagés du cerveau qui sont ici, prêt à massacrer le premier venu ! » . La jeune femme haussa les sourcils, surprise de ce qu'elle lui disait. Est ce qu'elle parlait d'elle ou ... ? Vu cette phrase Serena en déduisait qu'elle connaissait peut-être l'existence des vampires. Après Mystic Falls était connu pour ça non ? Piquer au vif, Serena sourit nerveusement. Elle n'avait pas l'habitude de prendre des pincettes lorsqu'elle parlait, mais là, il s'agissait d'un sujet sensible, et puis sa fille était là. De plus, si la jeune femme en face d'elle ne connaissait rien aux vampires, Serena allait passer pour une folle furieuse. Mais, la jeune femme devait savoir non ? La phrase de la jolie brune l'avait vraiment piqué au vif.

    « Je ne comprend pas... Si vous étiez une ravagée du cerveau vous m'aurez déjà tuée. Vous inquiétez pas pour moi, je sais me défendre, j'ai appris... »

Serena posa son regard sur sa fille en disant cette phrase. Effectivement, elle avait apprit à se protéger à l'aide de son cousin, mais aussi par choix. Le choix de vivre ici, le choix de vivre normalement avec Lou-Ann. Serena avait décidé tout cela elle même et aujourd'hui, elle n'avait aucun regret. Serena posa alors sa main libre sur sa bandoulière, rassurée de sentir le pieux qu'elle avait dedans. Même si c'était plus utile contre les vampires, Serena supposait que ça devait bien marcher contre les humains fous. Elle espérait juste que la jeune femme en face d'elle, n'était pas folle et qu'elle n'allait pas l'agresser.

    « Maman est ce que je peux jouer avec la dame ? »

Serena se retourna une nouvelle fois vers sa fille qui était dans ses bras et la déposa à terre. La jeune maman ne savait pas si elle pouvait avoir confiance en la jeune femme qui était en face d'elle, aussi elle ne répondit pas tout de suite à Lou.

    « Comment est ce que vous appelez ? »

Serena essayait de comprendre cette personne qui l'intriguait énormément. Seule dans un cimentière, plutôt solitaire et antisocial, Serena avouait, elle se reconnaissait en cette personne. Elle avait toujours été réservée, énervée de nature avec son passé... Et elle ne savait pas que des personnes comme elle existait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Let the memories   

Revenir en haut Aller en bas
 

Let the memories

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THRILL :: MYSTIC FALLS :: La forêt de Mystic Falls :: L'ancien cimetière-